Toute la construction du Pont de Tancarville

Construction du massif d'ancrage rive gauche

La superstructure du massif d’ancrage rive gauche a les dimensions de l’Arc de Triomphe (soit 47 x 47 x 40 mètres).

Il représente 13 000 m3 environ.

Il a été exécuté en 10 mois.
 

Fondations du massif d'ancrage du Pont de Tancarville

  • Fondations du massif d'ancrage
    Fondations du massif d'ancrage

  • Fondations du massif d'ancrage
    Fondations du massif d'ancrage

  • Fondations du massif d'ancrage
  • Fondations du massif d'ancrage

Elévation du massif d'ancrage

  • Construction du massif d'ancrage
    Construction du massif d'ancrage

  • Construction du massif d'ancrage
    Construction du massif d'ancrage

  • Construction du massif d'ancrage
    Construction du massif d'ancrage

  • Construction du massif d'ancrage
    Construction du massif d'ancrage

  • Construction du massif d'ancrage
  • Construction du massif d'ancrage
  • Construction du massif d'ancrage
  • Construction du massif d'ancrage

Le massif d'ancrage terminé

Construction du viaduc d'accès rive gauche

Le battage du premier pieu du viaduc d’accès a lieu le 23 mai 1956.

Le viaduc d’accès rive gauche est composé de 8 travées indépendantes de 50 mètres de portée, en béton précontraint, reposant sur des piles creuses en béton armé, fondées sur des pieux de 21 et 22 mètres de longueur.

  • Construction du viaduc d'accès
    Construction du viaduc d'accès

  • Construction du viaduc d'accès
    Construction du viaduc d'accès

  • Construction du viaduc d'accès
    Construction du viaduc d'accès

  • Construction du viaduc d'accès
    Construction du viaduc d'accès

  • Construction du viaduc d'accès
  • Construction du viaduc d'accès
  • Construction du viaduc d'accès
  • Construction du viaduc d'accès

La construction des pylônes

La construction des pylônes

Lors de la construction, la passerelle de travail est soulevée au fur et à mesure de l’exécution par deux grues dont les fûts sont encastrés dans les cheminées intérieures des montants.

La construction des fondations des pylônes

  • Construction des fondations des pylônes
    Construction des fondations des pylônes

    Le pylône de la rive droite est fondé sur deux caissons de 12 x 12 mètres de section descendus à 18 mètres dans la craie.

  • Construction des fondations des pylônes
    Construction des fondations des pylônes

    En raison de la nature marécageuse des sols, la fondation du pylône de la rive gauche est descendue à 28 m. Elle pèse 25 000 tonnes.

  • Construction des fondations des pylônes
  • Construction des fondations des pylônes

La construction des pylônes

  • Construction des pylônes
    Construction des pylônes

  • Construction des pylônes
    Construction des pylônes

  • Construction des pylônes
    Construction des pylônes

  • Construction des pylônes
    Construction des pylônes

  • Construction des pylônes
  • Construction des pylônes
  • Construction des pylônes
  • Construction des pylônes

Fin de la construction

Une fois la construction achevée, le pylône de la rive gauche mesure 121,9 m et celui de la rive droite 123,40 m. Un record mondial à l’époque.

 

Mise en place de la suspension

Les câbles porteurs ont été mis en place en 3 mois, entre le 15 mai et le 15 août 1958.

Chaque câble porteur est formé de 60 câbles élémentaires (appelés torons) de 72 mm de diamètre comprenant chacun 169 fils de 4,7 mm de diamètres.

Les câbles porteurs sont longs de 1060 m d’un ancrage à l’autre.

  • Construction des suspensions - La passerelle
    Construction des suspensions - La passerelle

    La « passerelle à singes », suspendue sous le câble amont, permet la circulation du personnel.

  • Construction de la suspension
    Construction de la suspension

    Pour passer un câble élémentaire d’un ancrage à l’autre, on tire son culot à l’aide d’un treuil placé sur l’ancrage rive gauche ; le câble lui-même est porté par un câble auxiliaire à l’aide d’un système de poulie.

  • Construction de la suspension - La passerelle
    Construction de la suspension - La passerelle

    Une passerelle provisoire est installée tout le long de la suspension.

  • Construction des suspensions - La passerelle
  • Construction de la suspension
  • Construction de la suspension - La passerelle

Toronnage

Les 169 fils sont tournés ensemble pour constituer un toron.

Ensuite, 60 torons sont assemblés pour constituer un câble.

Installation des colliers et des suspentes

  • Construction de la suspension
    Construction de la suspension

    La suspension vue de la tête de pylône rive droite.

  • Construction des suspensions - Le collier
    Construction des suspensions - Le collier

    Les 60 câbles élémentaires sont définitivement réunis en un faisceau hexagonal de 65 cm de hauteur et 58 cm de largeur par des colliers en acier moulé destinés à l’amarrage des suspentes.

  • Construction des suspensions - Le collier
    Construction des suspensions - Le collier

    Les 60 câbles élémentaires sont définitivement réunis en un faisceau hexagonal de 65 cm de hauteur et 58 cm de largeur par des colliers en acier moulé destinés à l’amarrage des suspentes.

  • Construction de la suspension
  • Construction des suspensions - Le collier
  • Construction des suspensions - Le collier

Construction du tablier du Pont de Tancarville

La charpente du tablier suspendu pèse 7500 tonnes. La totalité du tablier est posée le 15 avril 1959.

Les poutres de rigidité qui constituent le tablier sont montées à blanc après leur usinage, ainsi que pour tous les éléments du tablier. Démontées pour le transport, elles sont ensuite assemblées définitivement sur place.

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
    Construction du tablier

  • Construction du tablier
  • Construction du tablier
  • Construction du tablier
  • Construction du tablier
  • Construction du tablier
  • Construction du tablier
  • Construction du tablier
  • Construction du tablier
  • Construction du tablier
  • Construction du tablier
  • Construction du tablier
  • Construction du tablier
  • Construction du tablier